Share

Santé

La précarité des ménages, le vieillissement de la population et les inégalités sociales et territoriales d’accès aux soins sont des enjeux du quotidien. Même si la santé est une compétence relevant de l’Etat, les grandes villes, communautés et métropoles s’y investissent et développent des actions de promotion de la santé, de prévention, d’accompagnement à l’installation des professionnels, notamment dans le cadre des contrats locaux de santé (CLS) ou des ateliers santé-ville (ASV). Cette recherche de territorialisation figure dans les principes du Plan « Ma Santé 2022 », en attendant la loi Santé qui sera adoptée en 2019, laquelle entend redéfinir l’offre d’accès aux soins et le numerus clausus des études de médecine. La protection sociale et sanitaire demeure l’un des fondements du service public. Pour en assurer la continuité, il est nécessaire d’assurer une meilleure coordination des acteurs locaux et une offre de formation orientée vers les besoins des territoires et des populations. La labellisation dès 2020 des premiers « hôpitaux de proximité » et la mise en place des futures communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) devront veiller, en lien étroit avec les élus, à assurer une couverture optimale du territoire, au service du bien-être de nos concitoyens