Share
Sécurité

France urbaine organisera une nouvelle édition des Assises de la sécurité en 2024

20/10/2022

Avec cette nouvelle édition, les élus de France urbaine souhaitent poursuivre le travail qui a été engagé et interpeller le gouvernement, au cœur du mandat présidentiel.

Le 20 octobre 2022, lors des 6èmes Etats généraux de la sécurité locale organisés par La Gazette des communes et en partenariat avec France urbaine, David Marti, Maire du Creusot, président de la Communauté Urbaine Creusot Montceau et co-président de la commission « Sécurité et prévention » de France urbaine, a annoncé l’organisation d’une nouvelle édition des Assises de la sécurité en 2024.

Préoccupation majeure des Français, la sécurité est l’un des thèmes centraux de l’agenda politique, tant au niveau local que national. La prévention, le continuum de sécurité et la chaîne pénale sont au cœur des politiques locales de sécurité. Le champ d’intervention des élus est de plus en plus complexe et doit s’adapter pour répondre à des menaces de toute nature, telles que la perte du lien de proximité, le développement des réseaux de trafic et la délinquance sur la voie publique ou encore l’augmentation des phénomènes de violences.

Lors de la première édition, organisée le 3 mars 2022 au Creusot et qui a réuni plus de 300 acteurs de terrain, les candidats à l’élection présidentielle ou leurs porte-parole avaient, tour à tour, présenté leurs programmes respectifs en matière de sécurité et ont répondu aux questions des élus sur le rôle qu’ils entendaient confier aux maires des grandes villes, aux présidents d’agglomérations et des métropoles dans un contexte de forte mobilisation et de difficultés économiques et sociales. France urbaine leur avait soumis ses 40 propositions pour de véritables politiques locales de sécurité et de prévention.

Avec cette nouvelle édition des Assises de la sécurité prévue en 2024, les élus de France urbaine souhaitent poursuivre le travail qui a été engagé en matière de sécurité et de prévention par les grandes villes, agglomérations et métropoles, valoriser les projets innovants des territoires et interpeller le gouvernement, au cœur du mandat présidentiel.
 
Pour préparer ces Assises, France urbaine organisera, dès le début de l’année 2023, des concertations dans plusieurs villes du pays. Un appel à candidature sera envoyé prochainement auprès des collectivités membres de France urbaine. Ces concertations seront l’occasion d’approfondir les thématiques traitées par la commission « Sécurité et prévention », de mobiliser et d’engager les acteurs de la sécurité, de la tranquillité publique, de la prévention, de l’éducation et de la citoyenneté, de la jeunesse, du secteur associatif, de la santé ou de la Politique de la ville.

Au regard du contexte, de nombreux enjeux pourront donc être abordés comme la sûreté des transports, la police de l’environnement, la lutte contre les stupéfiants et les addictions, la sécurité civile et la gestion de crise, l’organisation des grands évènements, la gouvernance locale de la sécurité, la lutte contre les violences et les radicalités, la justice de proximité ou les politiques de prévention.

Les constats, témoignages et propositions issus des concertations permettront à France urbaine de dresser une analyse fine, basée sur les réalités et les préoccupations du quotidien, d’esquisser des propositions partagées par l’ensemble des parties prenantes et qui seront dévoilées en 2024.